Adsense

La Norvège chante pour défendre le multiculturalisme

« Sammen skal vi leve hver søster og hver bror » (Nous vivrons ensemble, chaque sœur et chaque frère) – une strophe de la chanson Barn av Regnbuen (Les enfants de l’arc-en-ciel) a retenti à travers Oslo noyée sous la pluie lorsque 40 000 Norvégiens se sont réunis pour mettre en avant leurs valeurs communes. Il s’agit d’un chant de paix populaire critiqué par Anders Behring Breivik lors du procès du massacre qu’il a commis en juillet 2011 ; c’est la traduction norvégienne de My Rainbow Race, une chanson contre la guerre extraite de l’album éponyme du chanteur folk américain Pete Seeger.

A. Breivik, l’activiste d’extrême droite, avait accusé le traducteur et chanteur des Enfants de l’arc-en-ciel, Lillebjørn Nilsen, d’être un marxiste voulant procéder au lavage de cerveau des enfants. Mais c’est L. Nilsen qui a dirigé la foule sur la place Youngstorget, près du palais de justice où le procès se déroulait. A. Breivik affirme qu’il a lancé ses attaques pour défendre la Norvège du multiculturalisme, et de l’immigration musulmane en particulier.

« C’est nous qui avons gagné », a déclaré le chanteur folk Lillebjørn Nilsen, qui a dirigé la foule qui a chanté les versions norvégienne et anglaise de la chanson. Le public se balançait doucement sous la pluie avec de nombreuses roses tenues au-dessus des têtes, certaines personnes pleuraient. La foule a choisi cette chanson car elle parle de la société multiculturelle méprisée par A. Breivik. Les gens se sont également recueillis dans d’autres villes norvégiennes pour interpréter la chanson ; l’événement a été largement promu sur les médias sociaux.

Les gens ont ensuite défilé dans le quartier du palais de justice, à proximité de l’endroit où il a fait exploser une bombe qui a tué huit personnes le 22 juillet 2011, avant d’en massacrer 69 de plus – pour la plupart des adolescents – lors d’un camp d’été sur l’île d’Utøya.

En octobre 2011, le compositeur de la chanson*, Pete Seeger, âgé de 92 ans, avait participé à une marche Occupy Wall Street à Columbus Circle, à New York.

[Sources : BBC, The Guardian, G.-B.; www.wikipedia.org ; www.newsinenglish.no ]

*Enfants de l’arc-en-ciel

Refrain :

Si det til alle barna ! (Dites à tous les enfants)

Og si det til hver fart og mor : (Et dites à chaque père et mère)

Enn har vi en sjanse (que nous avons encore une chance)

til å dele et håp på jord. (de partager l’espoir pour le monde.)

Laisser un commentaire