Des New-Yorkais rendent hommage à Hugo Chavez

Début mars 2013, lorsque la nouvelle de la mort du président Chavez a atteint les Etats-Unis, des résidents de New York ont organisé un rassemblement à Times Square, et se sont ensuite rassemblés devant le consulat du Venezuela pour une veillée aux chandelles. Alors que beaucoup étaient là pour exprimer leur solidarité avec les idéaux et la politique de H. Chavez, d’autres étaient venus pour témoigner de leur gratitude parce que H. Chavez avait contribué à aider leurs familles à se chauffer pendant les mois d’hiver.

Chaque année depuis 2005, Citgo – une filiale américaine de la compagnie pétrolière d’Etat du Venezuela – a fourni du mazout de chauffage domestique gratuitement à des centaines de milliers d’Américains à faible revenu et à des centaines de refuges pour les sans-abri. Près de deux millions de personnes dans plusieurs Etats des Etats-Unis ont bénéficié de ce programme, ce qui a représenté un coût de 1,5 milliard de dollars pour la compagnie pétrolière. En janvier, Citgo a déclaré qu’elle allait poursuivre le programme en 2013. L’annonce a été faite en même temps que des coupes importantes étaient décidées dans le budget du Low Income Home Energy Assistance Program du gouvernement des Etats-Unis.

Le parlementaire américain Jose E. Serrano, dont la circonscription comprend le Bronx (le quartier le plus pauvre de New York), a pris la parole lors de la veillée en rappelant la générosité dont le président Chavez avait fait preuve envers les résidents de sa circonscription : « Il a mis à contribution la puissance des ressources pétrolières de son pays […] pour financer des programmes sociaux. Il a offert les mêmes avantages aux habitants du Bronx qui se débattaient dans des difficultés financières. » En plus du mazout de chauffage gratuit, Citgo a fait des dons de plusieurs millions de dollars pour des projets communautaires dans les quartiers sud du Bronx, par exemple pour des coopératives d’alimentation naturelle et des centres pour la jeunesse.

[Sources : www.policymic.com ; www.wsj.com ; www.voicesofny.org]

Laisser un commentaire