Adsense

Pérou : manifestations contre les compagnies pétrolières

Au nord de l’Amazonie péruvienne, des indigènes Achuar ont manifesté pour protéger leurs terres contre la compagnie pétrolière nationale péruvienne Petroperu, qui a l’intention d’entrer sur leur territoire et d’exploiter environ 42 millions de barils de pétrole léger.

Une manifestation a eu lieu le 9 mai 2013 à Wisum, près de la frontière équatorienne, soit douze jours après que Petroperu ait repris l’exploitation de cette zone (Lot 64) à la compagnie canadienne Talisman, qui s’en était retirée en septembre 2012 en raison de l’opposition locale. Cette manifestation est embarrassante pour Petroperu car l’acquisition du Lot 64 constitue pour elle une reprise d’activité dans la région, après une interruption de dix-sept ans.

La manifestation a eu lieu sur la piste d’atterrissage de Wisum et a rassemblé des hommes, des femmes et des enfants de plus de 20 communautés Achuar. Certains brandissaient des panneaux sur lesquels on pouvait lire : « Non à Petroperu : non à la vente de notre territoire Achuar ».

Un communiqué de la Fédération péruvienne des nations Achuar (Fenap) expliquait : Petroperu ne doit pas exploiter le Lot 64. En tant que propriétaires de notre territoire, nous sommes opposés aux activités pétrolières. Nous informons l’Etat péruvien que la position du peuple Achuar dans la région de Pastaza n’a pas changé depuis la création, sans consultation, du Lot 64 en 1995. Nous allons continuer à résister activement à tout type d’exploitation pétrolière sur notre territoire ancestral qui couvre la grande majorité de la concession. »

Une autre organisation Achuar, Achuarti Iruntramo (ATI), a publié une déclaration se terminant par cet avertissement : « Nous allons rendre impossible l’entrée de Petroperu. » Le président de la Fenap , Peas Ayui, a déclaré : « Nous ne laisserons aucune société pénétrer. Nous sommes les propriétaires. Nous sommes les premiers habitants. Nous voulons vivre en paix. Nous avons le droit de nous défendre et si Petroperu essaie d’entrer, nous nous battrons avec acharnement contre elle. »

[Source : The Guardian, Royaume-Uni]

Laisser un commentaire