L’appel du pape à « sauvegarder la Création »

S’adressant à une foule immense, à Rome, le 21 mai 2014, le pape François a rappelé que nous devons protéger la Création.

Le discours du pape a suivi de peu l’organisation par le Vatican d’un sommet de cinq jours sur la durabilité. Intitulée L’Humanité durable, la nature durable, notre responsabilité, ce sé­minaire a réuni des scientifiques, des juristes, des économis­tes et des philosophes pour discuter des moyens pour l’Eglise catholique de répondre à une série de problèmes causés par le changement climatique.

Dans son allocution du 21 mai 2014, le Pape a déclaré « … Le don de science nous aide à éviter de devenir la proie d’attitudes excessives ou incorrectes, comme le risque de se considérer comme les maîtres de la Création. La Créa­tion n’est pas un bien que nous pouvons contrôler à notre guise ; c’est encore moins la propriété de quelques‑uns : la Création est un don, un don merveilleux que Dieu nous a ac­cordé pour en prendre soin et l’utiliser au profit de tous, tou­jours avec beaucoup de respect et de gratitude.

Nous sommes les Gardiens de la Création. Mais quand nous exploitons la Création, nous détruisons ce signe d’amour de Dieu pour nous. En détruisant la Création, nous disons à Dieu : « Je ne l’aime pas ! Ce n’est pas bon ! » ‑« Alors qu’est‑ce que tu aimes ? » ‑ « Je m’aime ! » Et là, c’est péché ! Voyez‑vous ?

Le Gardien de la Création est le gardien du don de Dieu pour nous et c’est aussi une façon de dire merci à Dieu […] Et ce devrait être notre attitude envers la Création. Protéger la Création. Parce que si nous détruisons la Création, la Créa­tion nous détruira ! N’oubliez jamais cela ! »

[Sources : Radio Vatican ; globalpossibilities.org]

Laisser un commentaire