Adsense

L’extrême pauvreté à son plus bas niveau d’après la Banque mondiale

Selon les prévisions de la Banque mondiale, la proportion de personnes vivant dans l’extrême pauvreté à travers le monde atteindra probablement fin 2015 son niveau le plus bas. La proportion de la population mondiale vivant avec moins de 1,90 dollar par jour devrait passer de 12,8 % en 2012 à 9,6 % cette année. Bien que ce soit la première fois que ce taux chute sous la barre des 10 %, environ 700 millions de personnes dans le monde vivent toujours dans l’extrême pauvreté et ne peuvent se payer les biens et services nécessaires à leur survie.

Près de la moitié des plus pauvres vivent en Afrique subsaharienne. Cela représente une hausse d’environ 15 % par rapport à 1990. En revanche, au cours de la même période, des baisses spectaculaires de la pauvreté se sont produites en Asie du Sud et de l’Est.

La Banque note que l’augmentation de la pollution dans les villes des pays en voie de développement est l’un des obstacles les plus importants sur la voie de la réduction de la pauvreté.

D’après le rapport : « La pollution de l’air des villes apparaît comme l’une des principales causes de la mauvaise santé dans les pays en développement avec un impact correspondant à plus du triple de ceux du paludisme, du VIH et de la tuberculose réunis. Alors que les tendances dans les domaines classiques de l’approvisionnement en eau et de son assainissement montrent de grands progrès au cours des vingt-cinq dernières années, on observe une évolution inverse au niveau de la gestion de l’environnement et du développement durable. »

Tout en reconnaissant l’énorme défi que constitue la réduction de l’extrême pauvreté, le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, a souligné les progrès manifestés dans les dernières projections : « Ceci constitue la bonne nouvelle . ces évolutions montrent que nous sommes la première génération qui peut mettre fin à l’extrême pauvreté. Ceci devrait nous encourager à poursuivre nos efforts. »

[Sources : huffingtonpost.com ]

Laisser un commentaire