Iran : progression des modérés

Source : BBC, Associated Press

Les candidats modérés et modérément conservateurs en Iran ont enregistré des gains importants aux élections de février 2016, au détriment des conservateurs purs et durs. Les durs, qui se sont opposés à l’accord nucléaire de l’an dernier avec les puissances mondiales, ont cédé le contrôle du parlement à ceux qui ont soutenu l’accord. Les modérés ont remporté la majorité à l’Assemblée des experts, un organisme influent de 88 membres religieux qui a le pouvoir de nommer et de révoquer le chef suprême du pays (le Guide de la révolution).

Le président iranien Hassan Rouhani a déclaré que le résultat des élections montrait que le peuple iranien voulait mettre un terme à la confrontation avec le monde extérieur : « Les gens ont exprimé d’une voix claire : « Nous voulons la modération, et non pas l’extrémisme. Nous voulons une interaction avec le monde, et non la confrontation. » »

Laisser un commentaire