La majorité des gens se considèrent comme des citoyens du monde

 

Common Dreams ; The Christian Science Monitor

Selon un récent sondage, les gens se considèrent davantage comme « citoyens du monde » que citoyens du pays où ils vivent. Sur les 20 000 personnes interrogées dans 18 pays par l’institut de sondage GlobeScan, plus de la moitié était encline à se considérer comme citoyens du monde. C’est la première fois en 15 ans de suivi qu’une majorité a pu ainsi se dégager.

Cette tendance est particulièrement sensible dans les pays en développement tels que la Chine, l’Inde et le Nigeria. Chez les plus riches, les pays industrialisés, les gens penchaient davantage vers l’identification nationale, et étaient plus susceptibles de voir les aspects négatifs de la mondialisation. L’enquête montre des tendances encourageantes vers l’acceptation des mariages mixtes entre groupes ethniques, l’approbation de l’immigration et un sens de la « citoyenneté mondiale » par l’engagement dans les problèmes planétaires.

Le sondage dresse un tableau d’ensemble « tout à fait positif en ce qui concerne la direction que prend le monde vers une société plus interconnectée », a déclaré Lionel Bellier, directeur adjoint de GlobeScan.

Laisser un commentaire