Adsense

Londres : des manifestations pour le changement social

 

Source : The Guardian ; The Independent ; Royaume-Uni

En avril 2016, environ 50 000 personnes ont manifesté dans le centre de Londres pour protester contre les mesures d’austérité. Les manifestants ont déployé des banderoles portant des slogans tels que « Cut War Not Welfare » (Stopper la guerre, pas l’aide sociale) et scandant « No ifs, no buts, no public sector cuts » (Pas de si ni de mais, pas de coupes dans le secteur public) – pour exprimer leur indignation contre les réductions imposées aux services publics par le premier ministre britannique David Cameron et le gouvernement conservateur.

La manifestation avait été organisée par le groupe militant The People’s Assembly (l’Assemblée populaire) avec quatre exigences sur la santé, le logement, le travail et l’éducation : la fin de la réduction des dépenses de l’Etat et la privatisation attendue du NHS (Système de santé du Royaume-Uni), le contrôle des loyers et la protection du logement social, l’introduction d’un revenu de base universel et l’abandon du projet de loi sur les syndicats, la fin des frais d’inscription des étudiants et de la marchandisation de l’éducation.

La marche s’est terminée par un rassemblement à Trafalgar Square, où Len McCluskey, secrétaire général du syndicat Unite, a déclaré : « Les élites en place déshonorent notre démocratie. Il appartient à chacun d’entre nous de travailler ensemble et d’envoyer un message clair – que nous allons nous battre, nous battre, nous battre pour un avenir meilleur. »

La responsable du parti Green (Verts), Natalie Bennett, a déclaré devant la foule : « Nous avons la vision d’une autre société. Une société qui œuvre pour le bien commun. »

Laisser un commentaire