L’ADN parle : il n’existe qu’une seule famille humaine

Plus de 8 millions de vues sur youtube : c’est le score impressionnant d’une vidéo commerciale porteuse d’un message d’unité. Publiée en juin 2016, la vidéo Momondo – The DNA Journey, filme des volontaires faisant tester leur ADN et leur réaction de surprise et d’émoi face aux résultats, quand ils découvrent que leur ADN vient du monde entier (ndt : plus spécifiquement, certains marqueurs génétiques propres à certaines populations sont présents chez eux alors qu’ils n’appartiennent pas à ladite population et/ou n’en partagent pas la nationalité).

Le film est un projet commun entre Momondo, site comparateur de voyages, et Ancestry.com, site de généalogie qui offre un service de traçage génétique pour compléter les connaissances généalogiques familiales. Il a été filmé à Copenhague (Danemark), par le réalisateur Jeppe Rønde.


Nous avons beaucoup bien plus en commun avec les autres nationalités que nous le pensons.

« On pense généralement qu’il existe davantage de choses qui nous divisent que de choses qui nous unissent. Mais dans les faits, nous avons bien plus en commun avec les autres nationalités que nous le pensons », affirme Momondo. The DNA Journey est un voyage vers ce que nous sommes et la prise de conscience de notre appartenance à une famille planétaire. Nous avons demandé à 67 personnes à travers le monde de faire le test ADN, et il en sort qu’elles ont bien plus en commun avec d’autres nationalités qu’elles ne l’auraient pensé. »

Il est impossible de rester de marbre face à la réaction des participants. Souvent, ils déclarent leur conviction que leurs gènes sont purs, et découvrent une réalité toute différente. Aurélie, française, comprend enfin pourquoi elle se sent chez elle au Royaume-Uni. Jay est britannique, ses ancêtres ont combattu pendant les guerres mondiales, et il est porteur d’ADN allemand. Ellaha, kurde iranienne, se découvre un cousin lointain parmi le groupe de volontaires, à la surprise générale, y compris des organisateurs. Mais la vedette du film est sans conteste Carlos le Cubain, qui découvre qu’il est réellement « un homme du monde » ayant un ADN plus varié que tous les autres participants.

« Ce test devrait être obligatoire, fut la remarque enthousiaste d’Aurélie. Il n’y aurait plus d’extrémistes si chacun connaissait ainsi son origine. Qui serait assez bête pour penser à une race pure ? »

Cette vidéo a stimulé beaucoup de commentaires : « Nous sommes tellement prisonniers de nos différences. As-tu honnêtement oublié les choses que nous avons en commun ? » demande Brotherhood in Islam [Fraternité dans l’Islam], qui a posté la vidéo sur sa page Facebook et cite le prophète Mahomet dans son dernier sermon : « Toute l’humanité descend d’Adam et d’Eve, un Arabe n’est pas supérieur à un non-Arabe, et un non-Arabe n’est pas supérieur à un Arabe ; de même un Blanc n’est pas supérieur à un Noir, ni un Noir supérieur à un Blanc, si ce n’est en piété et en bonnes actions. Apprenez que chaque musulman est un frère pour chaque autre musulman et que les musulmans constituent une fraternité. »

« Cela fait quinze ou vingt ans maintenant que je dis que si on enseignait cela à l’école et qu’on donnait à tous les jeunes élèves le résultat de leur test ADN, on pourrait éradiquer le racisme pour de bon. Nous sommes tous connectés, déclare un commentaire. Comme on dit en Ecosse, we’re all Jock Tamson’s bairns [nous sommes tous les enfants d’un même père], ce qui signifie qu’au fond nous sommes tous les mêmes, commente un autre. Cette vidéo m’a fait pleurer car elle dit ce que je savais déjà en mon cœur : nous sommes tous connectés. »

[Sources : YouTube : momondo – The DNA Journey ; letsopenourworld.com ; momondo.co.uk ; ancestry.com ; Facebook : BrotherhoodInIslam]


[NdT : des sous-titres sont disponibles pour la vidéo, il faut les activer en bas à droite de la vidéo, en cliquant sur l’engrenage, puis choisir la langue voulue.]

Laisser un commentaire