Dieu et la vie après la mort [Extraits]

Interview de Dr Jeffrey Long Par Ezzard McNair

Cancérologue et radiothérapeute aux États-Unis, le docteur Jeffrey Long a fondé il y a plus de quinze ans l’Institut de recherche sur les expériences de mort imminente. Depuis, cette organisation à but non lucratif a recueilli et archivé les récits de plus de 4 000 personnes réparties dans le monde entier, ayant répondu à une enquête détaillée au sujet de leur expérience. Le docteur Long a publié une première série de résultats en 2011 dans un bestseller édité par le New York Times et intitulé Evidence of the Afterlife : The Science of Near-Death Experiences (L’existence de la vie après la mort prouvée par l’étude des expériences de mort imminente). Il vient à présent de publier Dieu et la vie après la mort : les dernières preuves de l’existence de Dieu par les expériences de mort imminente. McNair Ezzard a interviewé le Dr Long pour Partage international.

Partage international : Comment vous êtes-vous intéressé aux expériences de mort imminente ?
Jeffrey Long : Alors que j’étais interne en radiesthésie oncologique, il y a des dizaines d’années, je parcourais l’une des plus prestigieuses revues médicales, la Revue de l’Association médicale américaine, et je suis tombé sur l’expression « expérience de mort imminente » (EMI) dans un article au sujet du cancer. Tout dans ma formation tendait à prouver que l’on était soit vivant, soit mort ; alors, qu’est-ce que cette expression pouvait bien signifier ? Je lus donc cet article avec fascination. Ainsi, de par le monde, des gens avaient vécu toutes ces expériences, si étrangement similaires ! Je me souviens avoir pensé : Pourquoi ne fait-on aucune recherche sur ces expériences ? Je me suis mis à lire le plus possible d’articles à ce sujet, puis j’ai créé mon site de recherche ndef.org, qui a abouti à la publication de ces livres.

PI. Avant d’entreprendre vos recherches, croyiez-vous à la vie après la mort ?
JL. En tant qu’hypothèse, peut-être. Je n’y croyais pas trop, car à mes yeux il n’y avait aucune preuve. Maintenant, j’en ai, et cela a tout changé. Et, après tant d’années et de débats, ma croyance a résisté à l’épreuve du temps. Aujourd’hui, c’est une réalité pour nous tous, avec toutes ces preuves irréfutables que nous ont fourni les EMI.

PI. Qu’est-ce qui vous a amené à publier Dieu et la vie après la mort, votre deuxième livre sur les EMI ?
JL. Au cours de mes recherches j’ai été très impressionné de découvrir que les gens faisaient très souvent l’expérience de la réalité de Dieu, qu’ils désignaient nommément au cours de récits remarquables. J’ai pensé qu’il serait approprié d’inclure des questions à ce sujet dans mes enquêtes…

Lire la suite

Pour davantage d’informations : www.ndef.org

Laisser un commentaire