Question/réponse par Benjamin Creme dans Partage international

Q. Je vous ai entendu parler de plantes qui sont à la limite du règne végétal et font presque partie d’un autre règne. Je ne comprends pas du tout de quoi il s’agit. 

R. Comme vous le savez, chaque règne prend sa source dans le règne immédiatement précédent, et le règne animal provient du règne végétal. Or, nous savons qu’il existe des plantes étranges qui ne sont pas comme les autres et ne poussent pas normalement. Elles vivent, se sustentent et se nourrissent en mangeant des insectes. Ce type de phénomène se produit aux confins de chaque règne. A la limite du règne minéral, on trouve des pierres qui sont différentes des autres pierres et roches.

Elles ne sont pas inertes et statiques, mais radioactives. Et cette radioactivité est ce qui les fait passer du règne minéral au règne suivant, le règne végétal. La « radioactivité » est caractéristique de la méthode de manifestation utilisée par le règne végétal. D’où les fleurs, et leur radiation par la couleur et le parfum – qui sont des exemples de types de radiation. Les plantes mangeuses d’animaux signalent l’arrivée du règne suivant, le règne animal, dont est à son tour issu le règne humain. Nous ne sommes pas des animaux, mais nous devons notre corps physique au règne animal. Après des millions d’années de raffinement depuis le règne animal, l’homme-animal est né. Une fois que cette créature eut subi un processus de raffinement suffisant pour devenir mi-animal et mi-homme, elle fut soumise à l’énergie du mental dont elle fut dotée, devint homme, et l’évolution humaine put commencer. Ces enseignements ont été donnés par les Maîtres qui sont les rédacteurs et les gardiens de l’histoire de l’évolution des différents règnes.

Cette histoire ayant commencé il y a dix-huit millions et demi d’années, voilà donc dix-huit millions et demi d’années que l’humanité est entrée sur son sentier d’évolution, raffinant son véhicule physique pour devenir d’abord l’homme de Néandertal ou premier type d’homme. C’est à ce règne que nous appartenons. Aujourd’hui, les hommes continuent d’évoluer, certains atteignent des niveaux de plus en plus avancés sur l’échelle de l’évolution, d’autres étant même parvenus à un stade situé au-delà de l’évolution purement humaine, pour devenir des « surhommes » : des Maîtres. Si vous avez lu Ainsi parla Zarathoustra[Nietzsche], vous aurez une idée de l’évolution humaine et des cinq initiations planétaires passées par les Maîtres pour devenir des surhommes – et donc, des Dieux.

Dans ses messages, Maitreya dit : « Vous êtes des Dieux. » Chaque être humain est un dieu potentiel. Voilà le niveau de divinité que les Maîtres ont atteint.

Partage international

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.