Questions/réponses dans Partage international

Q. Après la décision dangereuse et irresponsable du président Trump de faire sortir les Etats-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien, on trouvera ci-dessous des réponses de Benjamin Creme déjà publiées dans Partage international, qui mettent particulièrement en lumière l’importance de ce plan d’action commun.Les négociations entre l’Iran et six autres pays sur la limitation du programme nucléaire iranien en échange de la levée des sanctions internationales ont été si difficiles qu’elles ont failli échouer à plusieurs reprises avant qu’un accord préliminaire ne soit trouvé le 2 avril 2015. Lorsque des difficultés de dernière minute sont apparues, des solutions créatives aux blocages ont été trouvées malgré le calendrier extrêmement serré. Maitreya a-t-il, directement ou indirectement, aidé les négociateurs dans la recherche d’un accord ? 

R. Oui, directement et indirectement. (PI, mai 2015)

Q. Maitreya est-il intervenu pour aider les parties en présence à s’entendre sur le nucléaire iranien dans l’accord international de juillet 2015 ?

R. Oui. (PI, septembre 2015)

Q. Une fois de plus, des progrès miraculeux ont eu lieu dans les négociations entre les États-Unis et l’Iran en janvier 2016. Les sanctions sont en train d’être levées. On assiste à une détente et à un changement historiques dans les relations américano-iraniennes. [1] Maitreya est-il intervenu dans tout cela ? [2] A-t-il travaillé par l’entremise d’un émissaire ? [3] Maitreya est-il connu des négociateurs des deux camps – non en tant qu’Instructeur mondial, bien entendu, mais peut-être en tant que diplomate ou fonctionnaire brillant et visionnaire ? 

R. [1] Oui. [2] Oui. [3] Oui. (PI, janvier/février 2016)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.